Société Montesquieu

Présents : Rolando Minuti, Denise Pierrot, Alberto Postigliola, Pierre Rétat, Philip Stewart, Catherine Volpilhac-Auger Excusé : Cecil P. Courtney

C. Volpilhac-Auger accueille d’abord Denise Pierrot, res­pon­sa­ble des publi­ca­tions à ENS Éditions, qui assis­tera doré­na­vant à nos réu­nions pour nous faire béné­fi­cier de son exper­tise éditoriale (ENS Éditions assure depuis le tome 7 la fabri­ca­tion des volu­mes de l’édition jusqu’au prêt à cli­cher com­pris).

Caroline Verdier, qui nous quit­tera en sep­tem­bre pro­chain (voir le compte rendu de la réu­nion du 16 octo­bre 2010), et qui jusqu’à cette date pour­suit ses fonc­tions de coor­di­na­trice éditoriale, a tenu à se reti­rer dès main­te­nant du comité de direc­tion.

Jean Ehrard, en rai­son de la grève des trans­ports, n’avait pas pu assis­ter à notre pré­cé­dente réu­nion, ni nous y faire comme il le dési­rait ses adieux. Convoqué à la pré­sente réu­nion au cas où il aurait voulu répa­rer ce contre­temps, il a envoyé un mes­sage aux mem­bres du comité de direc­tion. Celui-ci est lu.

Les mem­bres du comité una­ni­mes expri­ment leur vif regret et assu­rent Jean Ehrard, ini­tia­teur et long­temps ani­ma­teur de cette édition, qu’il res­tera tou­jours mora­le­ment pré­sent parmi eux. Notre éditeur com­mer­cial, Claude Blum, a pro­posé à la Voltaire Foundation le rachat des volu­mes publiés par elle (de 150 à 400 exem­plai­res par volume). En réponse l’offre de rachat au prix public de vente vaut fin de non-rece­voir.

Avancement de l’édition

Mes voya­ges (t. 10, res­pon­sa­ble Jean Ehrard). Les direc­teurs ont récem­ment pro­posé au comité de direc­tion, par un mes­sage cir­cu­laire, de modi­fier le titre Voyages en Mes voya­ges (expres­sion conforme à l’usage cons­tant de Montesquieu et pro­pre à mieux iden­ti­fier notre édition) ; la réponse a été una­ni­me­ment favo­ra­ble.

Le texte a été sou­mis pour relec­ture à Jacques Carré (Notes sur l’Angleterre), Roland Eluerd (Mémoires sur les mines), Anne Lagny (Autriche, Allemagne), Charles-Édouard Levillain (Hollande), Christian Michel (Voyage d’Italie, Lettre sur Gênes, Galerie du Grand-duc). Une relec­ture glo­bale sera deman­dée à Girolamo Imbruglia, qui nous a rendu ce ser­vive à notre entière satis­fac­tion pour le tome 7. Parallèlement la relec­ture typo­gra­phi­que et la pré­pa­ra­tion de l’index seront assu­rées par Anne-Lise Martin. Caroline Verdier assure encore la coor­di­na­tion éditoriale. Le texte pour­rait être remis à ENS Éditions au début de sep­tem­bre, voire plus tôt. Denise Pierrot pose la ques­tion de l’inser­tion des cro­quis numé­ri­sés. Il fau­dra se préoc­cu­per des auto­ri­sa­tions de la BnF et de la biblio­thè­que de Bordeaux (four­nis­seurs des manus­crits et des illus­tra­tions) pour la ver­sion numé­ri­que de Garnier.

Extraits et notes de lec­ture II (t. 17). Rolando Minuti a com­mu­ni­qué un état ina­chevé des tex­tes aux direc­teurs pour avis. IL exprime sa satis­fac­tion du tra­vail des col­la­bo­ra­teurs ; mais les révi­sions, véri­fi­ca­tions à faire, l’har­mo­ni­sa­tio des tex­tes et la pré­sen­ta­tion géné­rale exi­gent des délais qui ren­dent sou­hai­ta­ble un report de la date de remise de l’ensem­ble achevé à Lyon. R. Minuti accepte donc volon­tiers la pro­po­si­tion d’inter­ver­sion entre le tome 17 et le tome 19 (dont il va être ques­tion). La remise du texte à Lyon aurait donc lieu à la fin du prin­temps 2012 pour publi­ca­tion en 2013.

Correspondance (t. 19-21, res­pon­sa­bles C. Volpilhac-Auger et Ph. Stewart). Le tome 19 (années 1731-1746) a fait l’objet d’une réu­nion d’équipe la veille 31 mars. Très avancé, il pour­rait être prêt dès la fin de 2011 pour publi­ca­tion en 2012. Un index inté­grera le tome 18 (qui en man­quait mal­heu­reu­se­ment) et le tome 19.

Pensées (t. 14-15). C. Volpilhac-Auger en a repris la direc­tion, et Pierre Rétat et elle ont pris contact avec les anno­ta­teurs : C. Spector a remis ses notes en l’état, mais ne sou­haite pas conti­nuer à s’inves­tir dans le pro­jet ; D. de Casabianca, Christophe Martin, Philip Stewart, Georges Benrekassa ont trans­mis leurs notes et par­ti­ci­pe­ront plei­ne­ment à la nou­velle équipe. Celle-ci s’accroît de Christine Théré (INED, ques­tions démo­gra­phi­ques), Luigi Delia (Collegium de Lyon, phi­lo­so­phie du droit), Myrtille Méricam-Bourdet (Lille, his­to­rio­gra­phie), Nadia Plavinskaia (Moscou, his­toire). La trans­crip­tion pro­gresse rapi­de­ment, grâce aux efforts conjoints de Pierre Rétat et C. Verdier, avec la relec­ture de C. Volpilhac : elle sera ache­vée en octo­bre 2011. Un pro­jet d’édition électronique sera élaboré avec Valérie Beaugiraud, ingé­nieur d’étude CNRS (UMR 5037) et Jean-Philippe Magué (MCF Humanités numé­ri­ques, ENS de Lyon), dans le cadre d’un pro­jet ANR. Il s’agit de repar­tir sur de nou­vel­les bases, en fai­sant des Pensées le cen­tre d’un vaste pro­jet d’édition électronique de l’ensem­ble des œuvres et tex­tes de Montesquieu.

L’Esprit des lois imprimé (t. 5-6) : le sémi­naire « (Re)lire L’Esprit des lois » a pour voca­tion de relan­cer les recher­ches en ce domaine. Caroline Verdier est en train d’ache­ver les relec­tu­res. Les enga­ge­ments pris en octo­bre 2010 (voir compte rendu du comité de rédac­tion pré­cé­dent) sont rap­pe­lés.

- Projet d’édition à pro­pos des Voyages : Henriette Pommier pro­pose un tra­vail par­ti­cu­liè­re­ment inté­res­sant à par­tir du tra­vail qu’elle a engagé pour l’édition de la Galerie du Grand-duc, avec par­te­na­riat éventuel avec le Musée des offi­ces. Le pro­jet est cha­leu­reu­se­ment approuvé.