Société Montesquieu
 

Un Nouvel Atlas ou Théâtre du Monde attribué à la bibliothèque de Montesquieu

Vente Aguttes (fonds Aristophil) du 16 juin 2018

Lors de la vente Aguttes (fonds Aristophil) du 16 juin 2018 était pro­posé sous le n° 45 le Nouvel Atlas ou Théâtre du Monde, com­pre­nant les tables et des­crip­tions de tou­tes les régions du monde uni­ver­sel, Amsterdam, Johannes Janssonius (Jan Jansson), 1652, 1656, 1657, six volu­mes in-folio. Le cata­lo­gue de vente l’attri­buait à la biblio­thè­que de Montesquieu :

« Un des fleu­rons du siè­cle d’or de la car­to­gra­phie des Pays-Bas, magni­fi­que exem­plaire, com­plet, dans sa reliure en vélin doré de l’éditeur, ayant appar­tenu à Montesquieu. »

La suite de la notice, qui usait du condi­tion­nel, était cepen­dant un peu plus pru­dente :

« Château de la Brède. Bien qu’il ne figure ni au cata­lo­gue de la vente de 1926, ni parmi les 3000 volu­mes du cata­lo­gue manus­crit dressé par les soins de Montesquieu, il aurait appar­tenu à ce der­nier, comme l’indi­que une mar­que en guise d’ex-libris manus­crit assez sin­gu­lière. On sait que l’auteur de l’Esprit de lois avait pour habi­tude de tra­cer à la plume le contour de ses lunet­tes ron­des. Une des mar­ges en porte le témoi­gnage ici, au tome V, p.111. »

Voir la des­crip­tion com­plète ici.

L’indi­ca­tion selon laquelle « on sait que […] » ne cor­res­pond à aucune attes­ta­tion connue. Elle sem­ble être de pure fan­tai­sie. Rien n’atteste en fait que Montesquieu ait pos­sédé le Nouvel Atlas ; sa biblio­thè­que était d’ailleurs dépour­vue d’ouvra­ges aussi luxueux.

Cette par­tie de la notice figu­rait exac­te­ment dans les mêmes ter­mes dans le cata­lo­gue de la vente du 18 mai 2010 chez Sotheby’s (Paris).

Cet ouvrage avait atteint le prix de 174 500€ en 2010. Estimé cette fois entre 100 000 et 150 000€, il n’a pas trouvé pre­neur.

Catalogue Aguttes (Aristophil) 16 juin 2018, lot n° 45